Les feuilles d’automne se ramassent à la pelle…


Beaucoup de Chambériens ont reçu leur taxe d’habitation 2015. Parmi eux quelques amis avec qui nous avons fait les constats que je vous livre avec 2 exemples de TH 2015 en fin de billet :

  1. plus votre logement à de la valeur… moins vous payez : logique, non ? 
  2. l’augmentation des taux de 8% votée lors du budget 2015 (pas par nous…!) se traduit en réalité par une augmentation de 18, 20, 25% et plus encore… de la part communale : logique, non ? 
  3. Chambéry est la 2ème ville de France à augmenter le plus les impôts parmi les 25% de villes qui les augmentent et parmi les 100% de villes françaises qui ont connu une baisse de dotations de l’Etat : logique, non ?

Eh bien non, rien de logique malgré les trésors de communication déployés par le Maire de Chambéry.
Je m’explique :

Le 1. est perçu par beaucoup comme un geste politique de la nouvelle majorité en direction de celles et ceux qui l’ont élue : en frappant tout le monde de cette façon, on touche moins les plus… aisés.

le 2. s’explique par la suppression de l’abattement de 15% à la base qui a pour conséquence de faire payer un forfait de 85 euros à tous les locataires assujettis… cette somme s’ajoute à la hausse des taux sans être comptabilisée dans les chiffres de la fiscalité locale édités par le ministère des finances (joli tour de passe-passe mais la réalité reste la même en espèces sonnantes et trébuchantes pour les Chambériens…).

le 3. c’est la réalité opposable à un Maire qui communique à n’en plus finir sur les emprunts toxiques (surcoût pour 2015 = 0,75 Md’€) et la baisse des dotations de l’Etat (2,55 Md’€ en 2015) alors qu’il ponctionne dans les porte-monnaie chambériens 5,6 millions d’euros pour 2015 (31,2 millions sur le mandat !!!) sans oublier les 1,6 millions d’euros de moins pour les associations cette année.

Bref, l’équation du Maire est simple pour 2015 :

Baisse des dotations (2,55 Md’€) + surcoût dû aux emprunts toxiques (0,75 Md’€) + 1 Md’€ pour le CCAS + « c’est la faute des autres d’avant et c’est un bon prétexte pour se défausser » (à estimer en Md’€ sur l’échelle de la mauvaise-foi politicienne) Pleins de millions d’euros qui manquent et qu’on sait pas où trouver, m’sieurs-dames… Donc  : on augmente les impôts !

Notre équation est bien plus claire : 

Recettes de la suppression de l’abattement à la base (2 Md’€/an) + recettes de la hausse de 8% des taux d’impôts locaux (3,6 Md’€/an) + recettes dues à la baisse des subventions aux associations (1,6 Md’€ cette année) baisse des dotations (2,55 Md’€/an ?)  surcoût dû aux emprunts toxiques (0,75 Md’€ cette année et puis c’est tout car l’Etat va compenser les intérêts…) 1 Md’€ pour le CCAS cette année = + 2,9 Md’€. Donc, pourquoi une telle augmentation d’impôts ?

CQFD !

TH 2015 (1)

TH 2015 2 (1)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s