Quand le Maire abat ses cartes…


La rigueur excessive en temps de crise est contraire à la justice sociale ! Le rôle de la collectivité  est aussi de compenser les maux de la crise, pas de les accentuer ou de les instrumentaliser.

Que nenni ! Plus 8% sur les taux et le Maire supprime l’abattement de 15% explosant ainsi la facture fiscale des plus modestes.

C’est d’autant plus insupportable quand il s’agit d’intérêts politiciens au détriment de l’intérêt général des habitants, je cite le DL « A force d’économies, Michel Dantin caresse le souhait de pouvoir faire baisser sensiblement la pression fiscale avant cette échéance (comprendre : la fin de son mandat…). Pour la santé financière de la ville et pour récompenser les efforts des administrés, à l’entendre. Pour ses chances de victoires en 2020, peut-être aussi. »

Tout est dit : le coup de bambou excessif maintenant, au pire moment, en faisant porter la responsabilité sur ses prédécesseurs, puis un petit geste avant la fin pour être réélu !

Le Maire abat ses cartes…et les habitants paient injustement. 0001

Une réflexion sur “Quand le Maire abat ses cartes…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s