Débat budgétaire…orienté ?


Paroles déplacées et caricatures sont les réponses de la majorité en réaction à notre choix de ne pas siéger lors d’une discussion sans vote du Débat d’orientations budgétaires.

Nous constatons que ce qui est possible à Chambéry métropole (avoir un Compte administratif « prévisionnel » et/ou une exécution budgétaire) est impossible à Chambéry car la majorité ne veut pas que l’opposition vienne bousculer son « plan com » budgétaire orchestré sur  quatre Conseils municipaux en moins de deux mois.

L’énervement des uns face à la détermination des autres confirme tristement les faits : la majorité ne supporte déjà plus la contradiction !
Accuser l’opposition de mener « un débat politique de premier niveau » n’est, au fond, pas très important et n’intéresse personne.

En revanche, délibérer à huis-clos, faire évacuer le public puis supprimer ses places au Conseil municipal, refuser le dialogue en amont sur les dossiers avec les habitants et les acteurs locaux, limiter au maximum la concertation sur les quelques rares projets qui émergent, affaiblir le rôle les conseils de quartiers, démolir la politique de proximité des mairies de quartier… est bien plus préoccupant.

0001

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s