Les élus de la minorité municipale de Chambéry engagent une action en justice


IMG_2229IMG_2232
Devant l’impossibilité d’obtenir de la Municipalité une concertation
 conforme à la loi dans le cadre des travaux du nouveau plan de déplacements, les élus de la minorité ont décidé d’une action en justice.
Elle a pour but d’obtenir la suspension des travaux et abattages  d’arbres, en attendant le résultat

IMG_2231du jugement, d’ici à la fin du mois de mai.

La Mairie et l’Agglomération modifient profondément le plan de déplacement urbains (PDU) sans aucune concertation conforme à la loi et sans aucune étude de trafics connue. Il a fallu, enfin, attendre 2 mois et 4 relances pour que les élus daignent accuser réception de nos demandes d’information !

Ce manque de considération à l’égard des habitants qui se mobilisent pour leur ville (1200 signatures « papier », plus de 1800 signatures électroniques et près de 500 signatures sur une troisième pétition liée au PDU) est intolérable et illustre des méthodes brutales et irrespectueuses qui éloignent durablement les citoyens de la politique.

Halte au massacre ! Nous demandons l’arrêt immédiat des travaux jusqu’au jugement.

Je vous invite à prendre connaissance de la lettre ouverte adressée au Maire de Chambéry et au Président de l’Agglomération qui développe les principaux arguments :

Lettre au Maire et au Président de l’agglomération – 3 mai 2016 – TDMU

000100020001 (1)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s