Catégorie : Revue de presse

Rythmes scolaires à Chambéry : un « pis-aller » proposé aux familles, en rattrapage !

Voici une partie des réponses apportées aux questions du DL sur  la mise en place des rythmes scolaires à Chambéry. Cette municipalité a vraiment du mal avec la réforme…espérons que cela changera !

Petit complément à la 3ème question du journaliste car ma réponse n’a pas été reprise entièrement : j’ai personnellement toujours défendu l’idée que les garderies devaient être gratuites pour les familles. Celle de midi avait déjà été expérimentée dans quelques écoles par la municipalité précédente. J’y suis très favorable. Cela permet d’ajuster les horaires de l’école aux horaires professionnels et certains parents peuvent ainsi récupérer leurs enfants pour le déjeuner. C’est aussi un allègement de la pression sur la restauration scolaire. Donc c’est un aspect positif dans l’intérêt des familles.
Le problème reste néanmoins toujours le même : cette municipalité veut tout faire payer…sauf les parking le samedi après-midi ! Où sont les priorités ?

0001-2

Quand le Maire abat ses cartes…

La rigueur excessive en temps de crise est contraire à la justice sociale ! Le rôle de la collectivité  est aussi de compenser les maux de la crise, pas de les accentuer ou de les instrumentaliser.

Que nenni ! Plus 8% sur les taux et le Maire supprime l’abattement de 15% explosant ainsi la facture fiscale des plus modestes.

C’est d’autant plus insupportable quand il s’agit d’intérêts politiciens au détriment de l’intérêt général des habitants, je cite le DL « A force d’économies, Michel Dantin caresse le souhait de pouvoir faire baisser sensiblement la pression fiscale avant cette échéance (comprendre : la fin de son mandat…). Pour la santé financière de la ville et pour récompenser les efforts des administrés, à l’entendre. Pour ses chances de victoires en 2020, peut-être aussi. »

Tout est dit : le coup de bambou excessif maintenant, au pire moment, en faisant porter la responsabilité sur ses prédécesseurs, puis un petit geste avant la fin pour être réélu !

Le Maire abat ses cartes…et les habitants paient injustement. 0001

Rien n’est joué, tout est possible !

Dauphiné Libéré mardi 24 mars 2015, page 8 :  PDF-Page_8-edition-de-chambery_20150324_000001_01 La lecture attentive de l’article du jour concernant notre canton est très intéressante. Extraits et commentaires :

1) « L’air de l’incertitude n’est toujours pas très crédible sur ce secteur : à moins d’une surprise majeure dimanche prochain, Brigitte Bochaton et Michel Bouvard représenteront le canton de Chambéry 2 au conseil départemental de Savoie. »
Circulez, il n’y a rien à voir, l’affaire est pliée ! Ce qui n’était pourtant pas très crédible il y a encore 1 mois, c’était un ballotage. Tout le monde s’accordait à dire que le Sénateur-Conseiller général sortant serait élu dans un fauteuil, dès le 1er tour. Nous sommes là et nous comptons bien confirmer la surprise que nous avons déjà créée en étant qualifiés pour le second tour.

(suite…)