Renforcer les solidarités

Promouvoir la mise en place de maisons médicales à Mérande et au Faubourg Montmélian.
Deux quartiers où le besoin se fait sentir d’avoir des maisons médicales de proximité. Nous veillerons à l’aboutissement de ces projets importants pour les habitants de ces secteurs de la ville, avec l’accompagnement du Département.

Soutenir les collégiens en sortie de crise sanitaire grâce à l’intervention de jeunes en service civique.
Les jeunes ont été particulièrement touchés par la crise sanitaire. Moins médicalement que psychologiquement, certes, mais au risque de bouleverser leur scolarité.
La mobilisation de jeunes en service civique, formés à l’intervention auprès des collégiens pour les soutenir dans les matière scolaires mais également leur redonner confiance en eux et les aider à se projeter sur leurs études.

Accentuer la lutte contre le harcèlement en milieu scolaire.
C’est une plaie majeure et bien peu médiatisée de la vie collégienne. Il est important que le Département y mette des moyens humains et financiers en lien étroit avec les services de la Direction départementale de l’Éducation nationale.

Proposer des tarifs progressifs de restauration scolaire au collège.
Le subventionnement des repas de la restauration scolaire des collèges existe déjà mais la ventilation de cette enveloppe importante doit permettre de s’assurer que les tous collégiens ont bien accès à au moins un repas par jour. Le quotient familial peut être un critère. Les tranches de quotient doivent être suffisamment nombreuses pour éviter les trop grands effet de seuil.

Développer les liens intergénérationnels dans les résidences autonomes et EHPAD du canton.
De plus en plus nos aînés souhaitent rester le plus longtemps possible chez eux quand le Grand-âge arrive.Néanmoins, il faut parfois se résoudre à entrer dans un établissement qui nous garantira soin et sécurité.
Cela coupe trop souvent le lien social et générationnel malgré les efforts des personnels soignants ou aidants. Il faut que les enfants des écoles et collèges parrainent une résidence autonome ou un EHPAD pour y effectuer des animations ou des actions de lien.

Valoriser et soutenir financièrement les associations qui agissent pour limiter l’isolement de nos aînés.
La multiplicité des situation qui touchent les familles et les proches de nos aînés nécessite que les associations qui les accompagnent soient mieux reconnues et mieux financées.

Encourager la création d’habitats intergénérationnels à Jacob-Bellecombette et à Chambéry.
Plusieurs expériences d’habitat intergénérationnel existent et doivent être reproduites et adaptées aux besoins de notre population. Ce trait d’union possible entre aînés et jeunes étudiants, par exemple, est utile à la meilleure cohésion de notre société.

Promouvoir la formation des habitants aux gestes de secours, en lien étroit avec les pompiers.
Stages, opérations dans les collèges, démonstration publiques, nous devons à la fois installer des défibrillateurs dans tous les bâtiments du Département mais également avoir une politique volontariste sur la formation au x premiers secours.