Étiquette : Rythmes scolaires

Rythmes scolaires à Chambéry : un « pis-aller » proposé aux familles, en rattrapage !

Voici une partie des réponses apportées aux questions du DL sur  la mise en place des rythmes scolaires à Chambéry. Cette municipalité a vraiment du mal avec la réforme…espérons que cela changera !

Petit complément à la 3ème question du journaliste car ma réponse n’a pas été reprise entièrement : j’ai personnellement toujours défendu l’idée que les garderies devaient être gratuites pour les familles. Celle de midi avait déjà été expérimentée dans quelques écoles par la municipalité précédente. J’y suis très favorable. Cela permet d’ajuster les horaires de l’école aux horaires professionnels et certains parents peuvent ainsi récupérer leurs enfants pour le déjeuner. C’est aussi un allègement de la pression sur la restauration scolaire. Donc c’est un aspect positif dans l’intérêt des familles.
Le problème reste néanmoins toujours le même : cette municipalité veut tout faire payer…sauf les parking le samedi après-midi ! Où sont les priorités ?

0001-2

Billet d’humeur du Conseil municipal : débat d’orientation budgétaire du 2 mars

HDV ChambéryUne vingtaine de délibérations, deux voeux, une question au maire : voilà pour le menu de ce lundi soir à l’Hôtel de ville de Chambéry.

Ce sont les syndicalistes de la CGT qui nous accueillent en lisant un texte condamnant les choix politiques faits depuis plusieurs années après que le maire les ait laissé parler en précisant que de « mauvaises habitudes ont été prises » !!!

Une fois leur action menée, les syndicalistes se retirent dans la salle des pas perdus.

Le Conseil municipal démarre par un hommage à Louis Pétraz et se poursuit par l’état de la dette au 31 décembre 2014 et le Débat d’orientation budgétaire (DOB).

L’état de la dette :  le diaporama municipal nous montre que l’encours de la dette est de 121,4 millions d’euros. Il est intéressant de noter que c’est exactement le même encours qu’en 2002 et que sur l’ensemble de cette  période de 12 ans, l’encours le plus élevé a atteint 125,5 millions en 2011.  Le taux moyen de cette dette est de 4,22%.

(suite…)