Valoriser nos atouts culturels et naturels

Participer à la rénovation du théâtre Charles Dullin, des allées et passages ainsi que de l’esplanade du château.
Notre patrimoine historique est précieux, source d’identité mémorielle et d’attractivité. Le Département ne peut pas être indifférent à la valorisation, la rénovation et la promotion des lieux emblématiques de sa capitale. Le théâtre Charles Dullin et son Grand salon,  la rénovation des allées et passages, typiques de notre histoire urbaine, et l’esplanade du château, aujourd’hui abandonnée alors qu’elle a un potentiel exceptionnel comme respiration urbaine et espace d’animations culturelles, doivent être au cœur du soutien du Département.

Participer à l’amélioration de notre cadre de vie (îlot de Lans, îlot Italie/Montmélian, place brigade de Savoie…).
Rénover le patrimoine favorise l’attractivité. Il faut également que les habitants ne quittent pas le centre-ville, voire y reviennent. Des opérations de réhabilitations sont en cours (îlots de Lans et de la Place d’Italie côté Faubourg Montmélian) et le Département doit soutenir financièrement ces opérations au coeur de sa capitale.

Valoriser l’histoire locale par un festival « sons et lumières » s’appuyant sur nos bâtiments patrimoniaux.
Chambéry est la capitale historique de la Savoie. Elle est riche de monuments, places et rues particulièrement riches de sens et qui forment le 3ème « secteur sauvegardé » de la région Auvergne Rhône-Alpes après Lyon et Clermont-Ferrand. Nous devons agir avec détermination pour valoriser ce patrimoine culturel et naturel. Un festival annuel serait un événement phare et attractif.

Développer une résidence d’artistes au collège Jules Ferry.
La culture est une composante essentielle de nos vies. Son accès doit se faire dès le plus jeune âge et là où nous vivons. Les collèges sont des lieux appropriés pour favoriser ce contact nécessaire entre le monde de la culture et la jeunesse. C’est un enjeu fort de cohésion sociale et d’éducation.

Participer aux projets d’animations culturelles aux Charmettes.
La maison des Charmettes est un lieu mondialement connu de notre canton. C’est également un trait d’union entre Jacob et Chambéry. Ce projet en plusieurs phases concerne principalement la maison mitoyenne des Charmettes. Le Département doit accompagner financièrement la démarche ALCOTRA 2021-2027 initiée par la ville et visant à offrir des animations culturelles en partenariat avec nos voisins Italiens.

Végétaliser les cours des collèges savoyards.
Notre patrimoine naturel est également très riche. Pour autant, la question de la nature en ville est complexe quand il s’agit des centres anciens. C’est pourquoi, afin de favoriser l’émergence d’une conscience écologique mais aussi de préserver des espaces de respiration naturelle et de fraicheur, nous souhaitons, comme le fait la ville de Chambéry, que s’établisse un plan pluriannuel de végétalisation et de désimperméabilisation des cours de nos collèges, particulièrement en zone de densité urbaine.

Développer et faire connaitre les sentiers de promenades ou de liaisons urbaines (Jacob-Bellecombette, Charmettes, Bellevue, Les Monts, Mérande, Joppet).
Notre canton se caractérise par la pente et les vallons. Il est important que le Département accompagne les communes pour que des liaisons douces naturelles et urbaines soient confortées quand elles existent et créer pour relier le bas et le haut. Le tout dans un cadre agréable et bucolique donnant envie, quand on le peut, de laisser la voiture.